Le site de la formation continue agricole en Bretagne

Formation Agriculteurs , retour à la page d'accueil

Témoignage conversion à l'Agriculture Bio

Flux RSSImprimer la page

Laurent L. Agriculteur à Beuzec Cap Sizun (29)

Laurent Le Pape est installé en production laitière et livre depuis quelques semaines du lait biologique.

Il est catégorique «Sans la formation, rien n’aurait été possible.» Depuis son installation, Laurent s’inscrit chaque année à quelques sessions. C’est, avec le groupe lait du comité de développement du pays de Quimper, qu’il s’est rendu compte de la multiplicité des systèmes possibles.

En confrontant ses résultats économiques à ceux des membres du groupe, il a pris conscience des coûts de production et de ses marges de manœuvre. En 2009, la trésorerie se tend avec la crise du lait. La formation «Prévoir son résultat, suivre sa trésorerie» arrive au bon moment et permet de fixer le cap de la réduction des dépenses opérationnelles.

Ensuite, des formations sur l’autonomie alimentaire ont progressivement permis de réduire les achats de concentrés et les surfaces en maïs. «En groupe, nous avons travaillé sur comment produire du lait rentable avec l’outil «bouteille de lait». Cela m’a rassuré : Ce n’est pas le volume qui fait le revenu, c’est la marge dégagée !» .

En 2015, après une intense période de réflexion et la réalisation d’un pass bio conversion*, Laurent décide de convertir sa ferme à l’agriculture biologique. «C’est comme être au bord du précipice avant un saut à l’élastique.La formation «Conforter sa conversion à l’agriculture biologique» proposée par la chambre d’agriculture avec d’autres «récents convertis» a été ma sécurité.» Avec une quinzaine d’éleveurs, Laurent a partagé les mêmes préoccupations, approfondi la connaissance du cahier des charges, découvert des exploitations bio performantes et pu disposer de références technico-économiques fiables. Un réseau se constitue au fil des rencontres. Entre deux dates, il est toujours possible de joindre l’animatrice ou un collègue.

Laurent témoigne: «Cette formation a facilité ma conversion. Cela m’a permis de relativiser mes problèmes. Je ne me sentais plus seul à me poser des  questions.» Il conclut en riant «La formation, ça devrait être obligatoire !»

Témoignage recueilli par Isabelle Pailler
Conseillère lait, chambres d’agriculture de Bretagne